Une ville Ă  cƓur ouvert

Lviv, en Ukraine. Au mois de juillet 1988, Marianna, cĂ©lĂšbre cantatrice exerçant Ă  l'opĂ©ra de la ville, Ă©galement mĂšre de notre narratrice anonyme, est abattue d'une balle dans la poitrine par un sniper soviĂ©tique. L'assaillant qui l'a atteint par erreur a profitĂ© d'une manifestation illĂ©gale organisĂ©e dans le but d’exiger la mise en place d'Ă©lections... Lire la Suite →

Journal d’une femme de chambre

CĂ©lestine R. jeune et jolie jeune femme, dĂ©crit dans ce que l'on peut considĂ©rer ĂȘtre son journal intime, sa vie quotidienne en tant que femme de chambres chez diverses familles de la bonne sociĂ©tĂ©, qui avaient Ă  leur service un large personnel de maison. CĂ©lestine, qui bĂ©nĂ©fice d'une promiscuitĂ© privilĂ©giĂ©e avec l'intimitĂ© de ses employeurs,... Lire la Suite →

De la part d’Hannah

1961, Gavarnie, Hautes-PyrĂ©nĂ©es. Hannah, jeune fille de dix ans, quitte le sanatorium des PyrĂ©nĂ©es, oĂč elle vient de passer trois ans de sa vie. Sanatorium dans lequel elle fut envoyĂ©e par son pĂšre Ă  la suite d'un mauvais diagnostic de tuberculose. Elle rentre au domicile familial Ă  La Chapelle-Meyniac, oĂč aprĂšs la mort de sa... Lire la Suite →

CĂŽme

Un jeune Ă©crivain serbe, dont le nom ne nous est pas connu, est invitĂ© Ă  passer un mois au Bellagio Center, implantĂ© au bord du lac de CĂŽme en Italie. L'auteur vient en effet d'obtenir une bourse de la fondation Rockfeller afin de pourvoir se consacrer entiĂšrement Ă  son art. BercĂ© par un environnement enchanteur,... Lire la Suite →

Une fois (et peut-ĂȘtre une autre)

Le 7 novembre 1999, l'allemand Wim Wertmayer publie son unique roman intitulĂ© Une fois (et peut-ĂȘtre une autre) mettant en scĂšne un pan de vie d'un individu sans identitĂ©, nĂ©anmoins surnommĂ© Le Sec, au sein d'une ville toute aussi anonyme. Le 8 novembre 1999, l'Ă©crivain uruguayen Joaquin Chiellini publie exactement le mĂȘme roman, identique Ă ... Lire la Suite →

Des chaussures pleines de vodka chaude

Onze nouvelles. Un narrateur, Gilka, Ă  l’ñge indĂ©terminĂ©, Ă©crivain, rĂ©volutionnaire, membre du parti dissident national-bolchevique, mais Ă©galement mari et pĂšre de famille, se meut dans une existence, un mariage, un pays, qu’il ne comprend pas et qu’il essaie de supporter du mieux qu’il peut. Il est quelquefois accompagnĂ©, dans ses aventures loufoques, par son frĂšre... Lire la Suite →

Dans la main du diable

Paris, 1913. Gabrielle Demachy, jeune orpheline, a Ă©tĂ© Ă©levĂ©e par la sƓur aĂźnĂ©e de sa mĂšre, Agota KertĂ©sz, qui a quittĂ© la Hongrie, son pays natal, il y a trente ans de cela et vivant  depuis de ses rentes, ainsi que par RenĂ©e sa nourrice, aux cĂŽtĂ©s du fils d'Agota, Endre Luckacz. Devenus jeunes adultes,... Lire la Suite →

Une fille, qui danse

Julian Barnes, Edition Folio, 212 p. The sense of an ending Ma note ♩♩♩◊◊ Anthony Webster a passĂ© sa scolaritĂ© entourĂ© de ses trois amis, Colin, Alex et Adrian Finn le dernier garçon Ă  avoir rejoint la bande au lycĂ©e. Adrian est charismatique, brillant, spirituel, le genre de garçon dont les camarades autour de lui... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑