Anthologies de poésie russe ✦YMCA-Press

#blog-litteraire #poesie #poesie-russe #ymca-presse #chronique littéraire

https://www.editeurs-reunis.fr/librairie

Je te pressens... Les années passent.
Sous un même visage toujours je te pressens.

L'horizon est en feu, d'une clarté insoutenable.
Et j'attends en silence - dans l'amour et l'angoisse.
L'horizon est en feu et proche l'apparition.
Mais je crains que change ton visage
Alexandre Blok

Les Editeurs réunis, éditions YMCA-Press, viennent de publier, ou plutôt de réimprimer, trois anthologies de poésie intitulées Anthologie de la poésie russe.

Moi, qui ne suis pas habituée à lire de la poésie, il m’est venu à l’idée que c’était peut-être une meilleure idée de commencer par m’attaquer à ces anthologies plutôt qu’à un épais recueil. D’autant qu’elles sont de longueur tout à fait raisonnable et qu’elles sont dotées de notes ainsi que d’un bref texte introductoire afin d’éclairer le lecteur, qui n’est pas forcément un fin connaisseur de la poésie russe.

Les tomes disponibles se repartissent de la façon suivante:

XIXe siècle

XXe siècle => la première anthologie que j’ai commandée

XXI siècle, dirigée par Tatiana Victoroff

Leurs particularités sont les suivantes:

❥ Première chose, ce sont des éditions bilingues, si vous êtes russophone ou en plein apprentissage de la langue, cela vous permettra d’apprécier les vers dans leur langue originale.

❥ L’auteur de ces anthologies, Nikita Struve, décédé il y a quatre ans de cela, était enseignant à l’université de Nanterre et fut conseillé littéraire des Editions Ymca-Press. C’est le premier à avoir publié Alexandre Soljenitsyne en France, notamment L’Archipel du Goulag en 1973, qui fut d’ailleurs la cause de l’expulsion d’URSS de l’auteur.

Il était spécialiste de la poésie russe et auteurs d’études dont Soixante-dix ans d’émigration russe (Fayard, 1996).

Il fut l’un des plus grands représentants de l’orthodoxie en France, rédacteur du Messager, revue de l’Action chrétienne des étudiants russe.

Il a tout dirigé dans ces ouvrages, de l’introduction à la traduction ainsi que les notes de lecture.

❥ Il s’agit de la cinquième réédition des deux premiers tomes, la première édition a lieu en 1970.

L’introduction est simplement incontournable si l’on souhaite un panorama rapide, quoique exigeant, de la poésie russe du XXe siècle. Rien que pour celle-ci, qui compte une bonne dizaine de pages, je ne peux vous conseiller de vous plonger dans cette anthologie.

❥ En voici, un bref résumé:

L’auteur situe deux âges d’or de la poésie russe. Il est intéressant de constater que ces deux âges résultent de mouvements littéraires de l’Occident.

ღ A partir de la première moitié du XIXe siècle: ce qu’il nomme l’époque pouchkinenne (rencontre entre le les lettres russes et le romantisme européen).

ღ A partir du premier tiers du XXe siècle: la renaissance du XXe siècle (mélange du symbolisme français et de la montée du spiritualisme).

Pendant cette période de renaissance, émerge une poésie issue du symbolisme russe, qui lui-même se divise en deux génération: La première, celle des décadents. la seconde vague, plus mystique.

Extrait

Il reviendra au philosophe Vladimir Soloviev de redonner à la Russie le sens poétique par l’affirmation claire et forte de la primauté de l’Esprit ; aux poètes Brioussov et Balmont, passablement étrangers à la mystique, d’affûter l’instrument ; enfin un rôle actif et multiple sera dévolu à Dmitri Mérejkovski et à sa femme Zénaïde Hippius qui feront le lien entre philosophie et littérature.

D’autres écoles voient le jour à partir de 1909, Nikita Struve aborde le Futurisme (Cubo-futurisme), l‘Acméisme avec L’Atelier des poètes regroupant Nicolas Goumilev, Anna Akhmatova, Ossip Mandelstam et d’autres.

La poésie soviétique est, quant à elle, quasiment inexistante.

❥ Les poètes qui apparaissent dans cette anthologie:

Vladimir Soloviev

Zénaïde Hippius

Constantin Balmont

Valéry Brioussov

Théodore Sologoub

Alexandre Blok

André Biély

Viatcheslav Ivanov

Maximilien Volochine

Michel Kouzmine

Innocent Annenski

Vladimir Maïakovski

Vélimir Khlébnikov

Nicolas Kliouev

Serge Essénine

Marina Tsvétaïeva

Boris Pasternak

Nicolas Goumilev

Vladislav Khodassévitch

Ossip Mandelstam

Anna Akhmatova

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :