*Bilan*Avril 2022

#blog-littéraire #chronique-littéraire #bilan-avril-2022 #bilan-littéraire #bilan-lecture #belleville-editions #grasset #j-ai-lu #le-bruit-du-monde #editions-bleu-et-jaune #agullo-editions #métailié

Avec un mois de mai qui est plutôt vite passé, j’en ai oublié mon bilan du mois d’avril plus consistant que le mois précédant : l’Europe, c’est le maître-mot du mois, avec au compteur :

✩ 1 roman collectif en hommage aux pays de l’Union Europénne : Le grand tour préfacé par Olivier Guez, Grasset.

✩ 1 roman français, italien, bosniaque, serbe, bulgare, islandais et ukrainien (la candidature ukrainienne à l’UE étant en cours de traitement, on admettra qu’elle en est un invité spéciale ;))

Errance de Filip Grbić

Belleville Editions, 211 p.

Premier roman du « Houellebecq serbe » traduit en français : Avec une vision de la Serbie aussi sombre et pessimiste que la chute bien amorcée du professeur de philosophie qu’est Maksim. C’est un auteur que j’aimerais découvrir davantage sans avoir à apprendre le serbe :))

Ma Chronique

Rien pour elle de Laura Mancini

Agullo Editions, 278 p.

Rien pour elle mais tout sur elle : Tullia est l’une de ces nombreuses femmes, italienne en ce qui la concerne, dont le destin personnel, qui s’est fait à travers l’émancipation de sa famille et d’un esprit patriarcal, a ouvert la voie à l’émancipation des femmes.

Ma Chronique

Le grand tour – Olivier Guez

Grasset, 464 p

Un tour de chacun des pays de l’Union Européenne sous le prisme de la littérature, c’est une belle idée qui permet de s’immerger le temps de quelques pages dans des pays que l’on connaît peu ou pas. Rafraîchissant, dépaysant, instructif et enrichissant, merci à Olivier Guez d’avoir fait honneur à la présidence de la France au Conseil de l’Union Européenne !

Ma Chronique

Je te suivrai en Sibérie d’Irène Frain

J’ai Lu, 470 p.

C’est un récit romancé sur la vie de Pauline Geuble, femme d’un décembriste, dont elle va partager l’exil en Sibérie. Il m’a donné envie d’en savoir plus sur l’insurrection que le tsar Nicolas 1er a réprimé à la russe : exil des insurgés dans des geôles sibériennes.

Ma Chronique

Vierge Jurée de Rene Karabash

Belleville Editions, 159 p.

Une auteure bulgare sur l’une des coutumes ancestrales d’Albanie et d’autres territoires des Balkans, le Kanun, un ensemble de lois médiévales. C’est un roman hors-norme sur le fond et la forme, et c’est justement cela qui en fait l’intérêt. Un roman qui nous vient de loin, temporellement et géographiquement.

Ma Chronique

Loin d’ici, près de nulle part d’Artem Chapeye

Les éditions Bleu & Jaune, 281 p.

Si vous vous intéressez à l’Ukraine, si vous souhaitez en savoir plus, il faut lire l’auteur ukrainien qui vous amène au cœur de son pays, qui n’était pas encore envahi par son voisin belliqueux. Un roman qui met en lumière les difficultés d’un pays à retrouver une autonomie économique et en proie un nationalisme galopant.

Ma Chronique

Froid comme l’enfer de Lilja Sigurdardottir

Editions Métailié, 272 p.

Lire l’auteure islandaise est une excellente alternative à Indridason si vous en êtes un peu las. Un roman noir du nord, comme je les aime, qui ouvre une autre perspective sur l’île.

Ma Chronique

Le matin où j’aurais du mourir de Semezdin Mehmedinović 

Le bruit du monde, 229 p.

Joli coup de cœur pour cet auteur bosniaque, publié pour la première en français (merci les Editions Le bruit du monde !). On y lit concomitamment un récit sur l’exil et les souvenirs, fruits d’un travail de mémoire, que la maladie vient attiser. Et la guerre, toujours, par soubresauts mnésiques.

Ma Chronique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :