Le silence est ma langue natale

#chronique-littéraire #blog-littéraire #sulaiman-addonia #la-croisée #le-silence-est-ma-langue-maternelle #littérature-érythréenne La nuit est tombée quand Hagos et Saba, frère et sœur, arrivent dans un camp de réfugiés au Soudan avec leur mère. Ils n’ont plus rien et ont fui leur pays en guerre, mais leur cœur bat toujours : Hagos, muet et fragile, et Saba, au caractère farouche, vont... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑